Chefchaouen

Du Nil a Chefchaouen
Album : Du Nil a Chefchaouen

6 images
Voir l'album

Les nouvelles aventures de Forest Gump et de l’epouvantail sont arrivees !

Alexandrie. Fin de l’exclusivite cyclistique. Le train devore deux grosses journees de velos en 3 H : toute cette vitesse, on est perdu en arrivant au Caire. Quelques bornes, un dernier repas egyptien, qui se revelera le seul degueulasse helas, pas classe ! Les acrobaties aeroportuaires – Monsieur l’agent, on veut rentrer dans la salle d’embarquement avec nos bicyclettes boueuses, oui oui… Quelques heures plus tard, on a traverse le Nord de l’Afrique, arrache au Nil et a nos reves de velos sans compromis, ou de bateau en moindre mal, mais… on va bouffer des tajines, ne gemissons pas.

Selon une tradition slovene, on fait 500m avant de camper dans les bois de l’aeroport Mohammed V, profitez des senteurs de kerosene et des poubelles eparpillees. Bizarre au reveil de se sentir si loin des terres pharaoniques apres une courte nuit, on a perdu la vitesse dans notre mode de pensee.

Le ciel bas, les premiers coups de pedale : youpi, fini les coups de klaxons incessant qui nous rendait presque migraineux ! heureusement, on retrouve les anes et les charette, un pain merveilleux pour le petit dej’, des gens gentils : le premiers nous envoie une brique de lait en accompagnement, ca s’annonce bien !

Suivent : la visite de Casablanca sur la thematique des banques – on y voit aussi la deuxieme plus grande mosquee del mundo, si si, une medina, du poulet grille, un port, Abdel, le thé a la menthe de son voisin, etc… Campement sous les eucalyptus, la route, la pluie, le ragout de dinde fameux, les terres detrempees, vallons erodes : nos squatt se dechainent, on campe dans une « chapelle » de cimetière : les voisins etaient calmes.

Puis la pluie, le vert des monts et vallees, « gorges » dit notre carte mais faut pas s’enflammer, c’est tout joli, un peu froid et mouillé. On finit sur la paille apres un tajine bien chaud et la crainte de camper dans la boue.

4° jour : de la viande grillee, et une bergerie pour la nuit, pour trouver : apres les collines vertes fluos sur fond de ciel un peu plus bleu, tourner a droite vers le hameau, demander a Hassan ou dormir – ses copains comprennent pas bien le mime de la tente pourtant experimenté – le suivre a travers le champ de boue, lui refuser l’interieur chaud de pisse entre autre et pleins de brebis toussantes, et planter la tente dans l’etroite avancee empaillee. Ensuite, tout le monde est pres a nous recevoir : etrangeté des rapports humains, on n’est deja plus etranger, apres qqs minutes. On refuse, la flemme de retraverser la mer de boue, l’envie de dormir bien vite… Hassan revient avec un couscous, trop bon, trop tard : on a deja devoré… puis son pote apporte le thé a la menthe, succulent. Au reveil, thé et dattes, assis tous 3 sur une botte de paille, regardant le retour du dieu Soleil, enfin !

La route nous porte au pied des montagnes, les paysages nous regalent, un couscous nous rejouit, le soleil chauffe un peu, pas trop. Ca monte, ca faisait longtemps. Nos chaines regraissées ne pleurent plus, le mecano nous a genereusement offert de la graisse : « avec plaisir ». Des enfants nous jettent… des fleurs ! on regrette pas les c… de jordaniens. Des sourires, des pouces levés, des maîtres djedaïs – hommes en djellabah à capuches pointues partout. Des oliviers, chênes liéges. On campe dans les monts, berces par la riviere, le sourire d’Abdullah qui vient nous porter des bieres – ah non, du thé à l’absynthe -  du pain et de l’huile d’olive parce que c’est bon, pour veiller un peu, il fait frais. On le retrouve ce matin, l’âne aux fesses tannées tourne autour du moulin, ecrasant les olives pour en faire le liquide aimé. Il nous en parle en français, avec passion.

Plus loin, sous les sommets enneigés, on se pèle a Chefchaouen, ville bleue et belle, touristique, ou on peut acheter du haschish, vous connaissez ? Douche chaude, clavier azerty, on papote francais, anglais, espagnol, ce qu’on peut, et on va… MANGER DU COUSCOUS !

on vous met en lien le blog d’autres mecs à pédale : on se suit, on se double, on s’est tjs pas rencontré hélas : tourmediterranee.unblog.fr



7 commentaires

  1. DéGé 13 janvier

    Hola!…pour moi,c’est Laforet qui me branche,d’ailleurs j’active la platine et vous pouvez chanter aussi…viens, viens,viens sur la montagne…oui vous préférez..aux marches du palais…(a cause du pt’it cordonnier)ça vous fait kiffer grave!..et vos chaussures dans tout cela, vous les avez changés pour des babouches? J’aimerais bien vous voir en babouches.
    Je suis passé faire un tour sur la route de l’olivier,sont en cale au Caire, Bruno et J.B vos Co-blogger du « Tour de la Med. », devant l’ambassade de « l’alibi » , au dernières nou-velles datant du 7/1. Vous les avez bien distancé, mais eux n’auront, peut-être(?) pas de point de pénalité. Ah oui, je suis dur,d’accord vous n’aurez pas l’amande…ah,un plein sac!
    Bien et pourquoi pas faire une escapade au Portugal, le Fado et les accras, ca changerait votre dietetique,et du Porto… ,
    à la bonne votre,goulûment!

  2. renée 13 janvier

    salut les gazous! 1er commentaire: oh que d’honneur!
    alors tout ca pour vous dire qu’en 2009 je vous lis avec autant d’intérêts qu’en 2008 et que je peux enfin vous envoyer le bisous supplémentaire que je vous avais promis dans un précédent message!

  3. DéGé 13 janvier

    Ah bien,excusez moi René,je vous cède cette place,et Meilleurs Voeux, à la prochaine.
    Qu’est-ce qu’on est serrés dans cette pirogue! vous n’allez tout de même,prendre une barque à fond plat pour traverser le detroit….et vous échouer sur une plage en Andalousie,Olé!
    et Félicie…?…

  4. titi 13 janvier

    coucou la team pédale,
    bonne année et tous ce qui va avec, bon d’accord on est un peu à la bourre mais pas mal de boulot et du coup on avait zappé un peu le truc. Au fait, le mot boulot ça vous dit quelque chose ???? alors vu à la vitesse où vous revenez, il va falloir y repenser. Dommage………………………….
    Et oui tout à une fin, bon alors,profitez en bien. On vous fera oublier ça avec un coup de rouge. On sait tres bien que les cycliste se shoote.
    Gros bisous.

  5. lilou 14 janvier

    Bonjour mes amours !
    ENFIN je dispose d’une ligne fixe ET d’INTERNET, trop de la balle… je kiffe tjs autant vos photos.
    Loulou, tu es magnifique avec un turban dans les cheveux ! Et Manu tu es si roux, miam miam !
    C’est trop dommage que je sois en galere serieux de thunes avec des projets a l’abandon, sinon je serais bien venue vous rejoindre en Espagne ! MERDE
    Ah et en revenant d’une semaine en Angleterre dans les bras de Naisan (pas que dans ses bras !!!!), a Nottingham pour etre precise (oui j’ai vu Robin ! mais pas le Sherif…), j’ai bien eu votre courrier, mama Mia que ca m’a fait plaisir !
    Ca m’a drolement touchee car je pensais vraiment que vous m’aviez oubliee :( mais non !
    Allez, rentrez vite avant que je ne sois encore partie !
    BISES
    lili

  6. Mélo 15 janvier

    Bien loin de vos pédales et en plein inspection a l’école… je pense quand meme a vous! Toujours heureuse de vous retrpouver en rentrant à la maison par le biais de Abraham toujours fidèle et bien droit sur ses pattes! J’y crois a peine et je ne le crie pas sur les toits de peur que ça fasse tourner ma chance!
    Je prends bien soind e lui et mange des pide en pensant à vous les p’tits loups!
    Prenez la meilleure recette de couscous pour venir a nouveau envahir ma cuisine!
    Plein de bises sur vos joues toutes bronzées!
    Mélo

  7. Phanie 18 janvier

    Moi aussi je suis ravie d’avoir une place dans cette pirogue! Place que je ne cèderais pour rien au monde!!
    Et oui Loulou, je suis d’accord avec Lily, le turban te va très bien!!
    Bon petit à petit vous vous rapprochez de nous, mais profitez profitez!!! En plus ici, un coup il fait froid, aprés c le soleil et après c la pluie….bah oil me tarde vos fotos et vos récits de vives voix!!!!
    Je vous embrasse!
    Phanie

Laisser un commentaire

Petit tour à New York |
Au pays des mangakas |
Voyage au bout du monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une Belle Villa en Corse po...
| En route pour le Cambodge
| adelineetbenoitsandiego2