Malaga

Chaouen - Malaga
Album : Chaouen - Malaga

17 images
Voir l'album

  Le bleu de Chaouen vous rappellerait le bleu de nos yeux et de celle qu’on longe depuis le debut. On en est presque tombe amoureux et il vrai que passer plusieurs jours sans la voir en devient frustrant. Apres etre descendu de chaouen a travers monts et vallons en longeant le canyon, on a rejoint la mer blanche du milieu (qui est plus bleue que blanche), ce fut plus montagneux que prevu mais plus ca monte et plus c est beau, et puis ca nous rappelle qu on a des jambes (……trop belles !). Par ici, la lavande est deja fleurie et son odeur nous ferait presque croire qu on est en ete. Retour a la realite, il ne fait que 17 degres et le K-way et les gants sont de rigueur dans les descentes, mais qu’importe, on l’a retrouve, elle est bien la avec la corniche qui va avec. On en profite pour dormir sur un bout de falaise, la vue est somptueuse (normal, on dort dehors alors autant que ce soit beau !), du coin de l’oeil, on surveille l’ancien village de pirates situe en contre-bas. Cotes et descentes s enchainent jusqu a Tetouan, le soleil ne nous a pas abandonne meme s’il se cache un peu parfois, le vent de face nous a meme rendu visite.

Tetouan, c est un peu comme……..demandons a notre guide qui n’a pas besoin de sous, qui nous fait la visite pour rien et qui nous prend un peu pour des lapins de 6 semaines , reprenons donc, Tetouan : une belle Medina avec trois quartiers : des berberes, juifs et andaloux, 60 000 personnes au total, 45 mosquees et aujourd’hui (comme par hasard, le jour ou nous passons a Tetouan) la cooperative du quartier berbere est ouverte au public et tout est a 50%, et comme notre chance n’a pas fini de nous sourire, on peut meme monter sur le toit de la cooperative pour avoir une magnifique vue ( de toits) de la Medina, mais pas trop longtemps quand meme parce qu il faut maintenant visiter le magasin. J’ai failli oublie, les gentilles femmes berberes qui vendent leurs legumes dans les allees ont laisse leurs anes sur le parking a anes a l’exterieur pour pas salir et encombrer les allees. Donc, je ne vous l ecris pas trois fois de suite, mais cette histoire, Hamed nous l a raconte minimum trois fois. Il y a 300 familles de Berberes dans la montagne au-dessus de Tetouan et les femmes sont descendues aujourd’hui avec leurs produits.

On a vraiment trop de chance !!!!

Apres avoir fait comprendre a Hamed qu’on allait continuer la visite tout seul comme des grands, on a fini d erer dans les differents quartiers, on a pu deguster quelques cornes de gazelles, des supers sandwiches poisson-lentilles, d’autres aux oeufs offert par un technicien en climatisations et quelques autres patisseries.

Notre journee s’acheve a une vingtaine de kilometre de Ceuta (sebta). Le vent a forci et apres le chocolat chaud pris en terrasse, on trouve un endroit a l’abris dans une oliveraie protegee par une allee de sapins. Impossible de camper sur la plage, un militaire piste le moindre « candidat au suicide » qui souhaiterait traverser le detroit pour rejoindre la vieille Europe. Derriere les sapins, dans les marais, on apercoit des flamands roses, des dromaderes en train de paturer, des cigognes qui attendent le meilleur moment pour remonter dans leur nid. Il s’ecoule peu de temps avant de voir une voiture s’arreter (on etait pourtant bien cache…..zut !!!).

en espagnol

- »bonjour m’sieur le proprietaire!

-Vous allez camper la avec ce temps ?

-euh …oui, si ca ne pose pas de probleme !

-aucun soucis mais faites attention aux voleurs, attachez vos velos aux oliviers.

-oui monsieur, merci beaucoup.

Moralite : des saccoches oranges sur un velo, ca ne passe vraiment pas inapercu…..on s est fais denonce, cela dit, on avait pas chercher a etre discret !

 Tente montee et voila l’averse, qui dure, qui dure, eh bein on s’en fou, on est a l’abri. Au reveil, le soleil a chasse la pluie et l’araignee gipsy remonte a la goutiere ! On en profite pour se rapprocher de Ceuta, prendre un copieux petit dejeuner avec un chocolat chaud, puis un deuxieme, oui-oui monsieur le serveur, un deuxieme ! On fait quelques achats pour les jours a venir, quelques clementines, olives (1kg) et autres bonnes choses et c’est parti pour la traversee du detroit.

On quitte l’afrique pour le vieux continent et qui dit vieux continent, dit : bieres pression du soir, porc, Decathlon (qui nous permet de retrouver des pompes a velo dignes de ce nom et du gaz pour nos plats de pates au pesto) et …… obligation de rouler sur les 4voies du littoral parce qu il n y a pas d autres routes !

voila notre passe temps depuis hier, la cote est peu sauvage et l’anarchie des immeubles nous font penser : « ca a du etre beau avant »

Ca devrait s ameliorer pour demain, on devrait retrouver des petites routes comme on les aime, celles qui nous font apprecier le tour qu on est en train de faire.

Ce soir on a perdu nos odeurs familieres des 5 jours passes, on les a troque contre une bonne douche dans une auberge a Malaga, chouette ville quoiqu’un peu grosse, notre hote de ce soir est colombien, il s’appelle Louis et a un humour appreciable.

Quel bonheur de pouvoir comprendre et de s’exprimer dans a langue du pays qu’on traverse !

Hasta Luego todos (clin d’oeil a la familia Morinos) 



8 commentaires

  1. lilou 17 janvier

    coucou ! a bientot alors !

  2. Phanie 18 janvier

    Coucou mes petits cyclistes en herbe!!!
    Ohlala j’aurais aimé visiter Chefchaouen avec vous…ces ruelles bleues à perte de vue, et il parait que c’est l’endroit des peintres!!!

    J’imagine que d’avoir quitté le continent Africain a du marquer le retour vers votre pays, la France.
    Effectivement le changement doit être brutale….mais n’oublier pas que même si les petits coins jolis et sympas sont moins apparents….ils sont bien là en France aussi et avec vos familles et vos Amis qui vous attendent avec tellement d’impatience!!
    Alors soyez FIERS de vous d’avoir mener votre projet à bout…vous avez du MERITE, beaucoup de COURAGE et quelle PASSION messieurs!!!! On s’en fout que vous ayez survoler La Méditerranée qqs kilomètres plutôt que de l’avoir longés….s’envoler en l’air ça a du bon aussi!!!
    Et si le coeur vous en dit, je rejoins les personnes qui vous on conseillé le Portugal (même si tu connais Manu), Porto, Lisbonne sont de très belles villes! Mais c’est vous qui avait les fesses sur le vélo et qui être les maîtres de la route…..
    A très très vite Manu et Loulou,énormes bisous!!
    Phanie

    P.S.: Notre projet de fin d’année prend forme avec Angèle!!!!!!!!!!

  3. Angele 18 janvier

    Phanie a tout dis, je ne peux qu’acquiescer!!!
    Bisous à vous 2
    ps : on vous attend pour les crêpes.

  4. Mano 19 janvier

    Salut les gars
    Si vous avez mon mail pas trop tard prévenez mon cousin il vient de s’installer à malaga.
    Je vous laisse son mail :
    hésitez pas il est tout seul pour l’instant :
    matthieu.bernardon@gmail.com
    c’est lui qui fait la une de planet waiki
    http://www.planet-waiki.org

    rasta +

  5. DéGé 19 janvier

    Hé..puis..Phanie, vous à pétri par de jolis mots, une galette à la frangipane…qui embaume tout votre carnet de voyages.
    Je me demande si vous n’allez pas en profiter pour inviter quelque « autochtones » et faire un peu la fêtes autour d’un feu de camp, à chanter et taper des mains sur les rythmes de flamencos andalous…j’y rajoute vos yeux « lubriques »…, allumés par la sangria(1):ça va vous changer du thé!…et de l’huile d’olive(2)!
    Continuez à nous ramener de beaux souvenirs…et pic!
    Parfois je me relis, ça me fait rire…à vous!…tous.
    (1) se conformer à la dose presrite,pour la conduite de bicyclette.
    (2) parceque c’est bon.

  6. DéGé 20 janvier

    Ce matin,un lapin…non j’arrête,ma chansonnette,qu’est-ce qui peu me faire chanter?ça!!!…mais je te le dis, je n’irais pas plus loin…elle avait voulu voir la mer, et on a vu la mer..comme toujours!!!…Et puis y’avait:Hamed…celui qui peut…?!…non ils m’ont raconté des histoires, ne sont pas passé par le Maroc…sont encore a Louxor(j’adore,j’adore..), avec le Sphinx…ou…
    La factrice:un carte postale aux ruelles et murs colorés de sable,de blanc et de bleu,je retourne? Ouille! m’aurait bien bouffé le doigt!
    Alors je lis sur le timbre…de l’atlas,ce lion la,et un trés beau paragraphe, sur le parcours de nos deux vélos a sacoches rouges,et a vous rendre jaloux.
    Merci encore…les 2 p…(quand je met des points,vous pensez que je ponctue pour votre reflection? Non! C’est pour garnir.

  7. lilou 22 janvier

    Hola guapos !
    Alors voila… c’est sur maintenant, je serai a Nottingham du 20 fevrier au 6 mars. Juste pour vous prevenir, que votre deception ne soit pas cause de tourmente si je ne suis pas la !
    I miss you guys
    Bisous !!!

  8. Mélo 22 janvier

    quelle belle carte vous m’avez choisi! Mais tous ces oeufs… pas tres bon pour mon cholesterol! En attendant, ca donne envie de refaire des crepes et une bonne soirée entre amis avec Abraham. Ca vous tente?
    Plein de gros bisous a tous les 2. Prenez le temps sur la fin… une arrivée ça se fait pas a la hate. Et puis faut bien en profiter jusqu’au bout.
    A tres vite!
    Mélo

Laisser un commentaire

Petit tour à New York |
Au pays des mangakas |
Voyage au bout du monde |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une Belle Villa en Corse po...
| En route pour le Cambodge
| adelineetbenoitsandiego2